Domaine de la Pêcherie et de la Frésaire SA

La plus grande production suisse de kiwi se cache à Allaman!
Dissimulé entre les rives du lac et une forêt, le Domaine de la Pêcherie et de la Frésaire SA rassemble 16 hectares de production biologique de kiwis. Grâce à un microclimat idéal, elle fournit près de 80% des fruits suisses produits dans le pays chaque année, soit environ 400 tonnes.

depuis 1994

C’est à dire sans herbicides, pesticides, ni fertilisants chimiques.

de la production suisse

Car le Domaine d'Allaman jouit d'un microclimat exceptionnel en Suisse.

16 hectares de production

Dans un environnement naturel et préservé au bord du Léman.

Au premier coup d’œil, les lignées d’arbres qui se dessinent dans le paysage du Domaine intriguent. Poussant sur les terres alluviales de l’embouchure de l’Aubonne, près d’Allaman, elles sont formées de kiwis palissés qui s’accrochent les uns aux autres, créant une voûte verdoyante et accueillante à perte de vue.

Le Domaine d’Allaman jouit d’un microclimat comme nulle part ailleurs en Suisse. Contrairement à ce que l’on peut penser, le kiwi n’est pas un fruit tropical. Le microclimat du domaine lui est très favorable car le site est protégé des gels tardifs de printemps et précoces d’automne par le vent chaud du lac. La grêle est donc aussi très rare. La proximité du Léman est également essentielle pour l’arrosage puisque les kiwis sont de grands consommateurs d’eau.

Le projet de cultiver des kiwis sur ce site a été initié par quelques arboriculteurs de la Côte en 1984. Dix ans plus tard, ils ont décidé de se lancer dans une production entièrement biologique. Grâce à cette approche, le domaine est devenu une réserve idyllique pour la flore et la faune qui se développe sans aucune interférence chimique. On y rencontre des variétés d’insectes qui ont disparu des vignobles et des vergers non biologiques.